Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bleaugue de Tonton Th

Trucs, Bidules et Machins sont dans le grand Ternet mondial. l'un d'entre eux est swappé. qui va tomber dans le coredump ?

Lu dans des livres

Publié le 3 Décembre 2012 par Thierry in Bla bla bla

Depuis ma prime enfance, je suis un dévoreur de livres. Il m'en faut au moins un par semaine. Pour mes nombreuses insomnies. J'ai une sélection personnelle de styles et d'auteurs volontairement plutôt restreint, sans être limité. De Serge Brussolo à Janet Evanovitch, de Fred Vargas à Nathan Torkington, du cyberpunk alternatif au roman politique purement US, en passant par les contes de fée modernes ou la SciFi des années 70, avec quelques détours chez Marcel Pagnol ou Jean-Baptiste, je pense quand même avoir exploré un éventail assez large de l'écriture mondiale.

 

Et dans la plupart de ces livres, il y a un passage (souvent moins d'une page) qui me frappe. Pour de diverses raisons : l'humour, la dérision, l'étrangeté, le rythme, la crudité, l'érotisme... Mais c'est quand ce fragment de texte, extrait de son contexte, sorti du livre, dépouillé de son enveloppe, peut décrire ou raconter d'autres choses, parler d'autres aspects de l'univers, que je suis content d'avoir découvert ce petit morceau d'écriture.

 

L'ultime cité

 

--- « Autre chose. Ici la vie dépend tellement du temps : les heures de travail, les heures de salaire, et cetera, tout est suspendu à la pendule. Je me suis dit que si nous allongions l'heure, nous obtiendrions des gens plus de travail pour le même prix. Supposons que je fasse rentrer toutes les horloges, tous les réveils et les montres-bracelets, sous prétexte d'une révision gratuite, par exemple, crois-tu que tu pourrais les réajuster pour qu'elles marchent un peu moins vite ? » Halloway marqua une pause, guettant la mine d'Olds pour voir s'il appréciait la simplicité de ce plan ingénieux. Il ajouta : « Naturellement, ce serait dans l'intérêt de tout le monde. Dans la pratique, en variant la longueur de l'heure grâce à un système qui nous permettrait de faire accélérer ou ralentir les aiguilles des montres, nous aurions un régulateur économique puissant, nous pourrions réduire ou encourager l'inflation, moduler les salaires et la productivité. Je m'y prends à l'avance, je le sais bien, mais j'imagine déja un transmetteur radio central qui émettrait un signal horaire variable auquel les montres des gens seraient synchronisées, si bien que plus personne n'aurait à se donner le mal de les remettre à l'heure soi-même...

 

  J.G Ballard, dans "Appareil volant à basse attitude", Présence du futur, traduction de Élisabeth Gille.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

myrys 09/07/2014 15:21


qu'est-ce que tu lis en ce moment tonton ?

Thierry 11/07/2014 11:14



Je viens de finir « Patrouilles » de Jean Mazarin (aka René-Charles Rey), et je commence « Le titan de l'espace » de Yves Dermeze (aka Paul Bérato).


Mais dans les choses récentes, ce qui m'a bien marqué, c'est « Le reflux de la nuit » de Jean-Pierre Andrevon, une histoire sombre sur le mythe de la résurrection.