Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bleaugue de Tonton Th

Trucs, Bidules et Machins sont dans le grand Ternet mondial. l'un d'entre eux est swappé. qui va tomber dans le coredump ?

Piratage vs Chomage

Publié le 14 Décembre 2010 par Thierry in Foutage de G.

Suite à un "repliement de la voilure salariale", js suis actuellement  disponible sur le marché du travail. Et à ce titre, je me suis retrouvé abonné à un certain nombre de sites d'emploi àlc. Je reçois donc souvent des mails d'annonces, ou des mails d'informations générales. Ah ah ah.

 

http://la.buvette.org/troll/piratage-versus-chomage-1.gif

 

L'une de ces newsletters a quand même retenu mon attention, parmi toutes ces offres d'emploi qui font double quine au bizness-loto, ces annonces érotiquement flamboyantes sur "la reprise, ké enfin là", et ces invitations "gold premium" à des salons de recruteurs ésotériques.  Juste par ce qu'elle sent le mazout moisi. La juste bonne vieille technique des yeux bandés. Et du chantage à l'emploi.

 

Morceaux choisis :

 

Après tout, si quelques vieilles gloires gagnent un million de pépètes en moins par an, ça ne va pas les contraindre à dormir dans un carton.

Certains sont dans des cercueils depuis plus de trente ans.

Accrochez-vous à votre logiciel d'émulation : selon les deux chercheurs, entre 600 000 et 1,2 million de jobs vont disparaître à l'horizon 2015.

L'émulation, depuis le début des temps, est ce qui a fait avancer le monde.

Sous prétexte que le boss de SAP empoche des salaires annuels indécents,

Ouiménon. SAP, c'est hasbeen. Maintenant, c'est Oracle qui fait le fossoyeur. Et Larry qui rentre le fric.

n'auront plus que quelques pauvres productions sonores et amateurs ou quelques longs métrages tournés avec un caméscope des familles. 

Et pour finir, on insulte clairement les Gamma-GT-warriors et tous les kids qui construisent l'univers de demain avec une webcam sur un coin de table, qui écrivent les mélodies du futur avec trois calculettes ? Ça va être encore la faute de Jamendo si l'industrie du divertissement sonore se casse la figure ? Alors qu'il semble que le cinéma se porte comme un charme, que les jeux vidéos se vendent par millions ?

 


Construisez votre opinion vous-même... Et pensez bien fort aux salaires des dirigeants de la SACEM.

 

Commenter cet article